Tendance bijou : Les bijoux d’Alighieri ont quelque chose d’ancien

Depuis toujours, les bijoux ont la cote. Pour celle qui recherche plus qu’un ornement, les bijoux d’Alighieri sont d’authentiques accessoires de vie. Ayant le vent en poupe, ces bijoux sont loin d’être de simples pièces qu’on achète pour oublier de sitôt. Ces objets précieux vont vous accompagner toute votre vie. 

À propos de la créatrice

Née à Londres, Rosh Mahtani a été élevée en Zambie. Faisant des études de littérature italienne et française, elle était fascinée par l’œuvre du poète italien Dante Alighieri. Grâce à cette designer, vous pouvez porter les chapitres du récit « l’Enfer », « le Purgatoire » et le « Paradis » autour de votre poignet, votre cou et sur votre doigt.

Lors de son enfance, elle avait l’habitude de collectionner des pierres sales et de jouer avec de la cire chaude des bougies. Plus tard, on la voit dans son atelier de Hatton Garden rempli de minuscules sculptures en cire qui sont en forme de larme. C’est ainsi qu’elle commence ses pièces. À l’âge de trente ans, le styliste va bientôt clôturer le cinquième exercice des bijoux d’Alighieri. Son chiffre d’affaires s’élève à 3, 68 millions d’euros avec une croissance de 500 % par an. Dotée d’un talent exceptionnel, elle est ainsi la première créatrice de bijoux qui est récompensée par le Prix Queen Elizabeth.      

Les bijoux d’Alighieri : très à la mode

Le principe du bouche-à-oreille a payé. Ayant grandi en quelques années seulement, les bijoux d’Alighieri ont quelque chose d’unique et d’universel. « Les bijoux d’Alighieri ont quelque chose d’ancien », vous avez déjà probablement entendu cette phrase. En découvrant ces bijoux, c’est comme si vous avez trouvé un vrai trésor. Il suffit que vous posiez votre regard sur ces pièces de collection pour être séduit. Lancée par Rosh Mahtani en 2014, la griffe trouve son inspiration sur les plus anciennes œuvres littéraires européennes de la Divine Comédie de Dante Alighieri. Ce dernier est un auteur à qui la marque doit son nom et son inspiration.

Des pièces exceptionnelles

Un peu imparfaites, ses pièces à l’instar de la bague « le rêveur perdu » renvoyant à la mystique du poète a été façonné à la main. Sa conception dans un bronze plaqué d’or de 24 carats prend 10 à 14 jours. La créatrice crée donc des pièces selon les demandes. Fabriqué uniquement pour la personne qui va porter les bijoux d’Alighieri, chaque modèle est unique. Il s’agit d’un objet précieux que vous allez transmettre de génération en génération. De nombreuses chaînes épaisses, de diverses pièces reliées avec des formes différentes sont également créées. Ce n’est que le début, la fondatrice du label et son équipe a tellement de choses dans les tuyaux.    

Comment choisir un bijou fabriqué avec un argent de qualité ?
Découvrez la nouvelle collection iconique Panthère de chez Cartier